Non classé

IN THE NIGHT


« I used to be scared of my own self ». 

Je vous disais récemment à quel point j’adorais la nuit, comme la lune m’éveillait. Je vous ai aussi parlé de mes faces cachées. 

Alors oui, je vis la nuit mais j’ai mes raisons. Je suis une grande insomniaque depuis mon plus jeune âge, un rien me perturbe et me fait réfléchir (beaucoup trop) la nuit. Et après, impossible d’arrêter mon esprit comme devenu fou. 

Mais la nuit me fait aussi peur. Les ombres se déplaçant lentement dans ma chambre, celles que mon esprit ne cesse d’imaginer, elles me terrorisent. Les sons, parfois fins, parfois brusques, venant troubler le calme et le silence, ils me font tout autant trembler. 

Cette impression de ne rien contrôler du monde qui m’entoure, ce monde noir et incertain. De m’enfoncer lentement dans l’inconnu. 

Ces cauchemars, qui me hantent chaque nuit, et qui ne cessent de revenir, ils me paraissent si réels. Je ne peux m’en échapper, je n’y arrive pas. Ils sont plus forts que moi, plus forts que tout, je te promets. 

Alors je me réveille. Dans les hurlements et dans les larmes. Dans l’incertitude et dans la crainte. Je ne parviens plus à voir la lune, elle ne parvient plus à me bercer. Tout est vide de sens. 

Publicités

9 réflexions sur “IN THE NIGHT

  1. Moi aussi la nuit me fait peur. Avant elle me faisait envie plus peur, et jusqu’à 10 ans je devais dormir avec une lumière. Le problème de la nuit c »est que notre esprit nous étouffe et nous fait voir toutes sortes de choses qui n’apoaraissent pas lorsque la lumière est présente. Il faut apprendre à vivre avec la nuit, parce que je pense qu’il y a une part de nuit dans nous. Une part de soleil et une part de nuit. Et on doit apprendre à cohabiter avec la nuit même si on a peur.

    J'aime

  2. J’ai jamais eu peur réellement de la nuit en réalité, je me suis rarement réveillé en pleurant à cause d’un cauchemar. Pourtant, tout les étés je vus aussi la nuit. Nan je sors pas, je suis dans mon lit. La m’ettouffe et le manque de nuit, de sombre me fais peur. J’ai toujours considéré la nuit comme l’alliée de mes journées, parcque la nuit, ( à part l’été ahah) je peux enfin m’échapper de la réalité quand elle me semble moyenne. J’aime la nuit, ses couleurs et ses mystères

    J'aime

  3. Salut Alyssa, moi chaque soir avant de dormir j’ai des petits rituels qui m’aident à ne pas avoir peur de la nuit. Je me mets dans mon lit, je recharge ma lampe de poche puis je la mets autour de mon poignet (j’ai relié cette lampe à un élastique). Ensuite je regarde sous mon lit puis je lève les yeux et regarde successivement les 4 coins du plafond en comptant « 1,2,3,4 » dans ma tête. Après j’éteins ma lampe de chevet, je la rallume et je la ré-éteint. Ça peut paraître extrêmement bizarre mais j’ai du mal à dormir sans avoir fait ça. Gros bisous

    J'aime

  4. Je n’ai pas peur de la nuit, mais du noir. La nuit c’est, selon moi, une porte qui s’ouvre sur quelque chose de grand et d’inconnu. Étrangement, je trouve que la nuit tout semble plus intense, notre esprit est plus aux aguets au bruit, aux sorces de lumières, au moindre petits mouvement. Le noir il me fait parfois peur. La nuit jamais.

    J'aime

  5. Ça fout des frissons quand tu te reconnais dans certaines phrases. C’est si beau..Je sais pas quoi dire mais Alyssa, je t’admire et aussi, je trouve que tout ce que tu postes sur ton blog est travaillé, réfléchi, ça se voit. Continues, c’est vraiment génial.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s