lifestyle

ET SI ON PARLAIT SERIES?

Hello mes chats ! Pour aujourd’hui j’ai décidé de vous faire un article assez différent des autres. En effet, cet article parlera de mes séries préférées ! 

Comme vous le savez, je suis une grande fan de séries, et j’en regarde très souvent. Elles sont toutes de genres différents, thèmes divers etc. D’ailleurs, d’après mon compte TVShowTime, j’ai passé plus de 4 mois de ma vie à en regarder aha (je ne suis pas très sociable désolée). Donc pour aujourd’hui je vais vous faire un petit top 5 de mes séries préférées, en espérant que cela vous donne des idées :

  • Skam : mon amour. Cette série, qui est une série norvégienne, a été ma meilleure découverte de 2016. Je l’ai découverte il y a quelques semaines de ça et je l’ai terminée en seulement 3 jours. J’aime son originalité. Le fait qu’elle soit terre-à-terre. Que contrairement à toutes les séries où l’on retrouve souvent un personnage favoris et un autre peu aimé, ici, tout les personnages sont uniques, bon et mauvais à leur façon, et je suis tombée en amour de chacun d’eux. Bon, ok, je l’avoue, j’ai quand même eu un coup de cœur sur le personnage d’Isak. Je me reconnait tellement en lui. (un petit conseil, si vous commencez à la regarder, n’oubliez pas les sous-titres ou alors vous faites comme moi, commencez à apprendre le norvégien (non ce n’est pas une blague)).
  • Résumé : « La série suit la vie quotidienne des adolescents du lycée Hartvig Nissens skole (l’École Hartvig Nissen) à Oslo. Les principaux personnages diffèrent d’une saison à l’autre (Eva dans la première, Noora dans la deuxième et Isak dans la troisième). Les téléspectateurs peuvent suivre les personnages de la série sur Instagram ou Facebook et rester en contact avec eux, c’est ce qui fait la particularité de la série. »

 

  • Sense8 : une oeuvre d’art, signée Netflix. Alors, cette série je l’avais commencée il y a un an et demi à peu près, j’avais directement accroché mais par manque de temps, j’ai dû l’arrêter. J’ai donc décidé de la reprendre pendant les vacances et, je ne reviens pas sur mon idée de départ, elle est toujours aussi dingue. Elle est super originale, très variée, et très bien écrite. Il n’y a pas un petit détail qui dérange.
  • Résumé : Une femme se suicide dans les ruines d’une église située aux États-Unis. Sa mort mêle mystérieusement les existences de huit individus éparpillés aux quatre coins du monde. En effet, Nomi, Will, Riley, Capheus, Sun, Lito, Kala et Wolfgang partagent désormais des expériences intellectuelles, émotionnelles et sensorielles communes et se retrouvent capables d’intervenir dans leurs réalités respectives. Ils ne sont pas les seuls à disposer de ces capacités et sont recherchés par une organisation aux desseins obscurs.

 

  • The Fosters : une série qui n’est pas récente, du moins moins que les autres, mais qui reste l’une de mes préférées. J’ai découvert cette série à peu près en même temps que Sense8, et même si c’est un univers totalement différent, ça a été un gros coup de cœur. J’aime le fait que cette série traite des thèmes qui peuvent être présent dans la vie de chacun, et qui sont peu souvent abordés dans d’autres séries (car considérés comme tabous) comme les familles d’accueil, l’homosexualité, le viol, les fausses couches, la dépression, les armes, l’addiction, le cancer, et j’en passe. De plus, je trouve que cette série n’est pas forcément que pour les adolescents, elle n’est pas vraiment ciblée au niveau de l’âge des téléspectateurs.
  • Résumé : Un couple de lesbiennes, Stef Foster, policière, et Lena Adams, proviseur adjoint dans un lycée sont les heureuses mamans de trois enfants : Brandon, le fils biologique de Stef, eu avec un précédent mari et des jumeaux adoptés, une fille nommée Mariana et un garçon appelé Jesus. Leur équilibre familial est bousculé lorsqu’elles accueillent une adolescente rebelle au sein de leur foyer, et son petit frère… 

 

  • Teen Wolf : la série de mon adolescence. Je l’ai commencée en 2012, j’avais donc 12-13 ans, et de me dire qu’elle s’achève cette année, ça me fait vraiment bizarre. C’est la seule série de cette liste qui est composée presque uniquement de ‘science-fiction’, contrairement à S8 qui a ce côté réaliste malgré une storyline fictive. De plus, c’est dans cet série que j’ai découvert l’un de mes acteurs préférés, Dylan O’Brien, qui joue de plus l’un de mes personnages favoris, toutes séries confondues, Stiles. C’est un peu comme mon double au masculin.

 

  • Résumé: Une nuit, Scott McCall, un jeune lycéen joueur de crosse au lycée de Beacon Hills en Californie, se promène dans les bois à la recherche d’un cadavre avec son meilleur ami Stiles et se fait attaquer par une énorme bête sauvage. Il s’en sort avec une morsure à l’abdomen, mais il découvre bientôt qu’il est devenu un loup-garou. Dès lors, il doit trouver un équilibre entre sa nouvelle identité et les nombreux dangers qu’elle présente pour sa vie d’adolescent. Tout au long des saisons, il s’efforce de protéger ses proches ainsi que d’en apprendre davantage sur sa condition de loup-garou et des mystères qui l’entourent.
  • Et la dernière, l’incroyable Mr Robot. Cette série c’est de l’art pur et simple. Je ne connais pas d’autre série aussi bien écrite que celle-ci. Et le personnage d’Elliot (joué par Rami Malek) est juste wow. Franchement, j’ai découvert cette série par hasard, et j’ai directement été charmée par son ambiance, qui mélange beauté et complexité. Puis, pour ceux qui ne se rendent pas compte à quel point l’anxiété et la dépression peuvent pourrir le quotidien, ça pourrait vous servir de la regarder.

 

  • Résumé : Elliot Alderson est un jeune informaticien vivant à New York, qui travaille en tant que technicien en sécurité informatique pour Allsafe Security. Celui-ci luttant constamment contre un trouble d’anxiété sociale et de dépression, son processus de pensée semble fortement influencé par la paranoïa et l’illusion. Il pirate les comptes des gens, ce qui le conduit souvent à agir comme un cyber-justicier. Elliot rencontre « Mr. Robot », un mystérieux anarchiste qui souhaite le recruter dans son groupe de hackers connu sous le nom de « Fsociety ». Leur objectif consiste à rétablir l’équilibre de la société par la destruction des infrastructures des plus grosses banques et entreprises du monde, notamment le conglomérat E Corp. (surnommé « Evil Corp. » par Elliot) qui, par ailleurs, représente 80 % du chiffre d’affaires d’Allsafe Security.

 

Voilà, j’espère que ce petit top vous a plu, je pense vous en refaire un dans quelques mois, quand j’aurais fini les prochaines séries sur ma liste aha. Si vous avez des séries à me proposer, je suis ouverte à toutes propositions ! 

Bonne fin de semaine à tous, Alyssa ☽

Publicités

6 réflexions sur “ET SI ON PARLAIT SERIES?

  1. Un article vraiment cool, et tu me donnes envie de me remettre à regarder Mr Robot 😅 je l’avais arrêtée mais bon, pourquoi pas 🙆
    Sense8 c’est juste ofbeksnamql😍😍 voilà 😂 entièrement d’accord avec toi, et j’avoue que je regarde aussi les autres.. à part the foster 😞 va falloir que j’aille me renseigner alors.. 😌
    Merci beaucoup pour tes articles, c’est vraiment du boulot et à chaque fois ils sont juste géniaux ❤

    J'aime

  2. Ton article est super et très intéressant!
    On m’avait deja recommander skam et tu ma decider a la suivre comme mr. Robot que j’avais deja sur ma liste et the fosters a l’air vraiment interessante !

    J'aime

  3. Tu résumes très bien toutes mes séries préférées! Skam c’est vrai génial comme série, et ça donne vraiment envie d’apprendre le norvégien aha. En ce qui concerne the fosters, je te suis, j’dore le fait qu’elle parle de sujets comme les LGBT et tout ce qui concerne l’adoption, « le système » 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s